Vol en montgolfière au dessus des nuages

Histoire de la montgolfière

Voici quelques dates importantes dans l’histoire de la montgolfière:

Première ascension d’une montgolfière:

Première ascension d’une montgolfière: Quelques années avant la révolution de 1789, les frères Montgolfier, Etienne et Joseph parviennent à faire voler le 4 juin 1783 un ballon de toile et de papier gonflé avec de l’air chaud produit par la combustion d’un mélange de paille et de laine. Le ballon s’élèvera à plus de 1000 mètres dans le ciel d’Annonay et parcourra une distance de 2 kilomètres. Quelques mois plus tard, à la demande du Roi Louis XVI, les deux frères réussiront l’exploit de faire voler un ballon de 400 mètres cubes emmenant à son bord un coq, un canard et un mouton devant la cour réunie par le Roi.

Premier voyage en montgolfière: le 21 Novembre 1783, Pilâtre de Rozier et le marquis d’Arlandes s’envolent à bord d’une montgolfière de 2200 mètres cubes. Les deux hommes réalisent le premier voyage aérien. Le départ est donné du château de la Muette à Paris et c’est au dessus des Tuileries qu’ils atteignent leur altitude maximale, 1000 mètres. Après 25 minutes de vol, l’appareil se posera à la Butte aux Cailles.

Premier vol d’un ballon à gaz: quelques semaines plus tard, un ballon à gaz de 800 m3 piloté par le physicien Jacques Charles et par Nicolas Robert s’élève dans le ciel. Le ballon rempli d’hydrogène effectuera un voyage de 2 heures et parcourra 36 kms.

Première traversée: Le Français Jean-Pierre Blanchard et le physicien américain John Jeffries effectuent pour la première fois la traversée de la Manche dans un ballon gonflé à l’hydrogène. Ils rallient Douvres (Angleterre) à la côte française. Leur exploit ne se déroulera pourtant pas sans difficulté : les deux aventuriers devront larguer dans le vide la corde de leur nacelle ainsi qu’une partie de leurs vêtements afin de maintenir leur altitude.

L’âge d’or: pendant tout le 19ème siècle, le ballon deviendra très populaire. De nombreuses ascensions publiques seront organisées et attireront toujours plus de monde. Le ballon sera aussi utilisé à des fins militaires notamment dans le domaine du renseignement (victoire de Fleurus en 1794) et logistique pendant le siège de Paris en 1870

Le déclin: Après des débuts prometteurs, les montgolfières seront rapidement supplantées par les ballons à gaz. Les montgolfières étaient délicates à mettre en œuvre avec le foyer qu’il fallait alimenter sans mettre le feu au ballon. Le bruleur n’ayant pas encore été inventé, les ballons étaient gonflés au sol puis lâchés pour un vol d’une dizaine de minutes seulement.

La montgolfière moderne: Au début des années 60, plusieurs innovations technologiques telles que l’utilisation du nylon pour l’enveloppe, l’invention du bruleur et l’usage du gaz propane comme carburant vont relancer la montgolfière. Les vols en ballons, auparavant réservés à une élite vont progressivement se démocratiser avec l’arrivée des gros, voire très gros ballons.